Category Archives: Ile Maurice

I was here and MB40 too!

Quand vous avez des amis ou de la famille en visite à Maurice vous avez 3 possibilités pour aller les chercher : l’option dite du « j’m’emmerde pas pour toi » qui consiste à laisser vos amis prendre un taxi, avec cette option vous êtes à peu près sûr de ne pas les revoir venir une seconde fois, ce qui parfois peut-être une bonne idée. L’option 2, celle dite du « j’ai quand même pensé à toi », qui implique une action de votre part: dans ce cas vous envoyez un taxidriver, qui attend vos amis (à votre place) à l’aéroport avec un carton mentionnant approximativement leur nom. Enfin, la troisième option, celle où vous vous levez à 4h30 du matin pour être là en personne à 6h00 à l’aéroport. Cette dernière méthode démontre que vous portez un réel intérêt pour vos convives et c’est donc celle que j’ai préconisée pour aller chercher mes parents compte tenu du fait que leur dernier voyage en avion remonte à un temps ou l’A380 ressemblait à ça :

Mais voilà, l’effort a payé et je n’ai pas regretté une seconde d’avoir choisi la 3ème option car Manish (le taxidriver réservé pour les amis « option B ») n’aurait certainement pas reconnu la star internationale qui est passée sous mes yeux : MB40, le finaliste beatbox de The Voice. Evidemment, je n’ai pu résister à l’envie de l’interpeller par son petit sobriquet et de discuter avec lui (ce n’est pas tous les jours qu’on parle avec une boite à rythme). Mohamed (car MB40 n’est pas son vrai nom et d’ailleurs j’ai appris par la suite qu’il s’agissait de MB14) est un mec sympa avec une conversation bien plus élaborée que sa cousine la loop station BOSS. Il affichait néanmoins une gueule aussi (voir plus) fatiguée que la mienne :

«  Y avait 2 vieux en classe éco, qui ont ronflé comme des sourds toute la nuit… »

Et c’est à ce moment précis que j’ai vu sortir mes parents, frais et dispo :

MB40 m’a chuchoté, en me les indiquant du regard : « Regarde les ces deux-là, c’est eux qui m’ont empêché de dormir… »

Je ne savais plus quoi faire : devais-je décevoir le héros de ma journée en allant chercher mes parents que je n’avais pas vu depuis presque un an ?  Après réflexion, je n’ai pas hésité une seconde et j’ai tout de suite appelé Manish.

MB14 à l'Ile Maurice

MB14 et un reblochon à l'Ile Maurice

La valise RTL de l’Ile Maurice

2

« … Le défi WhatsApp News, on veut tout voir, on veut tout savoir! Vous êtes témoin d’un accident? On ne veut pas juste le savoir, on veut le voir! Soyez le premier à le filmer et envoyez nous les images … »*

Un petit slogan publicitaire qui me rappelle, au volant de ma voiture en partant au travail, que je ne suis pas branché sur France Inter mais bien sur Radio Plus, une des radios phares de l’Ile Maurice. Moi je trouve ça intéressant comme concept: donner le réflexe aux gens de filmer des accidents plutôt que de porter secours.

Parce-qu’une chose est frappante ici, c’est la gentillesse des gens (je ne veux pas non plus généraliser, il y a aussi un bon lot de gros cons) mais je ne suis pas certain que cet état d’esprit persiste encore longtemps avec l’arrivée massive des smartphones et de leurs applications.

- Regarde papa, il y a une dame coincée dans sa voiture et j’ai l’impression que la voiture est sur le point d’exploser!

- Bien vu Manish, passe moi vite mon Smartphone!

- Attend je suis en train d’attraper un Roucoule sur PokemonGO

- Dépêche-toi, si je gagne le concours WattsApp News, papa va avoir une réduction au rayon surgelé à Monoprix!

Car oui, ici les lots des jeux concours à la radio sont vraiment incroyables! Fabrice et sa valise RTL peut aller se rhabiller :

- Alisha vous nous appelez de Flacq, Alisha êtes-vous prête pour le jeu concours de Radio One ?

- Oui, je suis prête!

- Alisha, avez-vous le montant du paquet de chips 125g Viko aromatisé aux oignons du Var que l’on trouve en promotion aujourd’hui au Shoprite Trianon?

- Euh..oui.. oui.. 144,53 roupies?

- Bravo Alisha !! Vous remportez un paquet de lessive! Merci encore de votre appel Alisha.

- Je suis émue! Merci radio one, je peux passer un petit coucou?

- Eh non Alisha, il faudra nous rappeler pour ça.

Par chance, nous vivons dans un monde moderne et donc si vous voulez vivre tout ça depuis la France c’est possible : http://radioplus.defimedia.info/

 * Je tiens à préciser que ce jingle publicitaire est complètement vrai, c’est du mot pour mot

Quelle belle Teucha!

1

05 mai 2016, rond point du Shoprite de Tamarin, un bébé chat surgit de nulle part dans la lumière de mes phares.

- Papa, elle est trop mignonne: regarde-la!

Je panique, je sens le piège se refermer sur moi. En bon père de famille je décide finalement de ne pas l’écraser, j’hésite puis finalement m’arrête (première faiblesse, première erreur) :

- On va remettre ce vilain chat dans le champ de canne à sucre pour qu’il ne se fasse pas écraser, je ne voudrais pas qu’il occasionne un accident.

Sop et les enfants s’en chargent (deuxième erreur), ils reviennent dans la voiture avec le chaton :

- On ne peut pas la laisser, regarde comme elle est mignonne, elle va mourir, sa maman l’a perdu, elle va se faire manger et en plus: c’est une fille!

Que veux-tu répondre à « sa maman l’a perdu »? J’ai cherché pour trouver des arguments: « sa maman est partie chasser », « elle est allée voir son mec », « elle est sans doute entrain de nous regarder en pleurant ». Mais ça ne servait plus à rien, le lien affectif était entrain de naître.

- Bon, ok on la prend mais elle reste dans le jardin, on la stérilise, on ne lui donne pas de nom et quand on rentre en France on la laisse ici (3ème erreur)

Heureux, les enfants me trouvent génial (pourtant tout ce que j’ai dis juste avant était digne d’un gros con, ce qui m’a d’ailleurs tout de suite fait comprendre que personne ne m’avait écouté).

Le lendemain, Teucha (c’est mignon non?) faisait déjà partie de la famille Reblochon et la plus heureuse était (de loin) notre chienne mauricienne Ragga qui s’en occupait comme s’il s’agissait de son propre chiot. Le seul problème c’est que Teucha était plus un chaton qu’un chiot et ses cervicales n’ont pas mis longtemps à nous le confirmer.

Les enfants, j’ai une bonne nouvelle à vous annoncer, nous avons trouver une famille d’accueil pour Teucha : elle va avoir une longue vie heureuse!

Un peu triste de ne pouvoir dire au revoir à Teucha (qui avait déjà vécu 3 jours chez nous), Vav a quand même su en tirer les conclusions:

- Tu vois papa qu’on a bien fait de la sauver. On pourra la revoir de temps en temps s’il te plait?

- Mais non, mais non, pas la peine, papa va installer pokemon-go ma princesse!

 

 

 

L’homme gris est parmi nous

J’ai toujours eu deux principales craintes dans ma vie: avoir une maladie incurable liée à la quantité de viandox que j’ai ingurgité depuis ma plus tendre enfance et avoir un fils footballeur. Malheureusement, pas de tremblement bovin à la Creutzfeld Jakob à l’horizon mais bel et bien un fan de Griezmann à la maison. Et oui, Gauton, celui qui n’avait d’autres centres d’intérêts que Tigrou et ses puzzles, celui en qui j’avais placé mes plus grands espoirs, n’a plus que deux choses en tête : le foot et son « album Pain Nini » de l’euro 2016.

Comme m’a dit un vieux con sage « Si tu voulais qu’il soit champion de ski, tu n’avais qu’à pas aller vivre à l’Île Maurice ». Pas faux! Ceci dit, Maurice ce n’est pas non plus l’Italie… Bref tout ceci pour dire que 3 ans plus tard, Gauton et Vav la rage ont bien changé et heureusement parce-qu’ils nous en faisaient vraiment chier baver!

Aujourd’hui Vav la rage, 7,5 ans, est une véritable princesse, elle joue comme une princesse (elle emmerde son frère), elle s’habille comme une princesse et lit des livres de princesses (un truc en 25 tomes, vraiment horrible). Par chance elle a gardé encore un peu de sang de Reblochon dans les veines:

- Papa, tu sais, je pourrai jamais devenir une vraie princesse.

- Pourquoi ma princesse?

- Parce-que je suis trop sale.

Bien vue Vav la rage! Tu ne seras jamais une princesse, non pas parce-que tu es trop sale (tout le monde sait bien qu’une princesse c’est dégueulasse) mais parce-que ta mère n’a pas épousé un roi, quoique..

Bon voilà j’ai replacé le contexte: Gauton 6 ans, nous emmerde avec son ballon et ses stickers de foot et Vav, 7 ans et demi, une princesse tout simplement. Ils entament leur deuxième année Mauricienne et je me fais un devoir d’en laisser une trace sur ce blog!

 

Hit the road Jack!

Une des grandes joies d’être expatrié est de pouvoir comparer avec son pays d’origine et un des sujets qui revient souvent dans cet exercice de style est la conduite. L’usage de la route est une des premières choses qui surprend quand on arrive, la route à l’île Maurice n’a pas du tout la même fonction qu’en France, non ici la route est un espace qui n’est pas réservé qu’à la circulation de véhicules, elle a maintes fonctions supplémentaires :

- Parking (pas la peine de se mettre sur le côté à Maurice, on reste bien au milieu)

- Trottoir (pas de ségrégation, c’est pas parce qu’on n’a pas de voiture qu’on est exclu de la route ici)

- Piste  cyclable (particulièrement les 4 voies qui sont très parcourues)

- Et surtout: les courses de bus!

La première fois qu’on voit débouler un bus à mac12, on pense tout de suite a un problème de frein, une attaque cardiaque ou une diarrhée fulgurante du chauffeur mais il n’en n’est rien! Car à moins que tous les chauffeurs de bus soient atteints de chiasses éclatantes à chaque fois qu’ils prennent le volant, l’explication est nécessairement ailleurs.

J’ai mené mon enquête et j’ai trouvé! J’ai compris comment un Mauricien Hindouiste zen au possible pouvait se transformer en Shakira de la route engageant la vie de ses passagers à chaque secousse de reins :

Visiblement, il y a quelques années de cela, les bus avaient tendance à ne pas faire beaucoup de rotations et s’endormir en chemin ce qui contrariait les passagers qui devaient rentrer à pied (par la route) et c’est là que les patrons ont décidé de faire un brainstorming. Les idées fusèrent :

- On achète de nouveaux bus!

- On rajoute des sièges dans les bus!

- On augmente le prix de l’essence!

Et soudain l’idée de génie tomba:

- On paye les chauffeurs au nombre de rotations!

Et voilà pourquoi aujourd’hui les bus jouissent d’une réputation de sécurité sans nom à l’Ile Maurice! N’hésitez pas à les prendre quand même, ils ne se renversent pas souvent.

Et vivement le prochain Brainstorming!

 

Faire un contrôle technique à l’Ile Maurice en 14 jours et 8h05min

1

Trois ans après notre périple Asiatique, la famille Reblochon a repris la route vers d’autres contrées lointaines au large de l’océan Indien. N’ayant pas le temps de reprendre la plume, j’avais décidé de ne pas faire d’articles mais hier j’ai changé d’avis car après 6 mois de vie ici, je me rends compte que Maurice est une mine d’or pour les anecdotes à la con. Je vous présente le premier article Mauricien du Blog : « Le contrôle technique ».

Déjà il faut savoir que le contrôle technique Mauricien, ne s’appelle pas « contrôle technique » mais « fitness » et je reconnais que c’est hyper pratique sur google car en cherchant j’ai trouvé un tas de centre de fitness pour me muscler le cul pas loin de mon travail. Heureusement à la 10ème page de google (c’est à dire au dernier « o ») on trouve tout de suite le seul site utile: http://nta.govmu.org/English/Procedures/Pages/Vehicle-Examination.aspx [10 min de perdu]. Il n’y a que 2 centres à Maurice (et pour rappel il y a 1.2 millions d’habitants…).

C’est là que tout commence : j’appelle le centre de fitness pour prendre un RDV (évidemment mon CT est déjà périmé) et j’obtiens un rendez-vous pour le 13 juin [14 jours de perdu], comme je ne suis pas né de la dernière pluie, je demande ce qu’il me faut comme papier et un des éléments est « la road taxe à jour » : Pas de chance ma road taxe n’est pas à jour! Je file à la poste pour acheter ma vignette mais le guichetier me demande le contrôle technique à jour… [1 heure de perdu]

Le 13 juin arrive enfin et je m’aperçois que je n’ai pas l’heure du rendez-vous, j’appelle mon coach de fitness et il me rassure « tu viens quand tu veux », c’est là que j’ai commencé à me douter de quelque chose… Bref, à midi, je pars du boulot direction le centre de fitness! Avant de calibrer mon GPS, je recherche rapidement [15 min de perdu] l’adresse (que je trouve uniquement sur une page FaceBook) et je me lance en direction de ma terre promise.

Un long bouchon me signale que je suis arrivé, visiblement je n’étais pas le seul a avoir rendez-vous le 13 juin [30min de perdu]. Je rentre enfin, me gare et fait la queue à pied, comme tout le monde avant d’arriver devant le guichetier [20 min de perdu] :

- Numéro de rendez-vous?

- Je ne sais pas, pourquoi?

- Allez voir sur la liste la-bas et revenez

Encore plein d’entrain, je me dirige vers la liste et là horreur: ce n’est pas une liste, mais 30 pages A5 écrites à la main, mentionnant toutes les immatriculations des rendez-vous de la journée… Je prends mon courage à deux mains et commence par la fin, c’est évidemment sur une des premières page que je retrouve mon immatriculation précédée de mon « numéro de rendez-vous » que je m’empresse de retenir. [15 min de perdu]

Je reviens voir le guichetier et lui lance « 379! » il me répond aussitôt de refaire la queue [20 min de perdu] et je peux finalement payer mes 400 roupies (10€) pour pouvoir accéder au contrôle technique.

Vraiment satisfait de mon parcours, je monte dans ma voiture et m’engouffre dans la queue… 3h plus tard (sans  exagération), j’arrive devant le garagiste [3h de perdu] et je réalise que je n’ai pas pris la peine de vérifier que mes feux fonctionnaient bien avant de venir… Par chance tout est ok (la vérification a pris 1 minute montre en main) et je récupère après une nouvelle file d’attente [15 min de perdu] mon contrôle technique valable 2 ans!

« Quel dommage, je vais devoir attendre 2 ans avant de pouvoir y retourner! » Me suis-je dis en quittant Forest Side et en rédigeant cet article le 14 juin… Mais quelle naïveté!!

Hier, le 07/07/2016, je décide d’aller payer ma « road taxe » (comme toutes les transactions du pays: en cash à la poste), je montre fièrement mon contrôle technique valable 2 ans au guichetier qui m’explique qu’il me manque le papier signé et tamponné par l’agent: j’avais donc oublié de faire l’ultime file d’attente…

Je passe les détails mais je perds encore [2 bonnes heures]

Le contrôle technique à l’Ile Maurice? Une expérience unique!