Category Archives: Muiné

Keygen Muiné 2013

1

Il y a un truc génial avec les enfants, c’est que quand il arrive un truc négatif, tu peux facilement leur faire porter le chapeau. Un exemple très frais (arrivé ce matin) me vient d’ailleurs à l’esprit…
Vav avait un peu de fièvre (un petit 39) et en parents responsables nous avons décidé de repousser notre visite des dunes de Muiné de quelques heures pour aller faire un saut chez un médecin Viet (on ne connait pas vraiment un pays sans s’être fait prendre la température par un de ses toubibs). Pour nous y rendre, je suis allé louer un scooter (idéal pour transporter une personne malade) et en posant la clé sur le lit, je me suis fait la réflexion : « Cette clé est vraiment petite et sans porte clé, je devrais la mettre ailleurs ». Evidemment, une fois que tout le monde était enfin prêt, la clé avait disparue. Première réaction :

— Gauton ? As-tu joué avec une petite clé ? (toujours rester poli et gentil, c’est primordial)
— Moi moi moi moi*, Oui zé zoué avec.
— Tu l’as mise où ?
— (pas de réponse)
— Papa, je l’ai vu ! Il l’a jetée… là (Vav montre une haie touffue comme une portugaise**)

C’est à ce moment que tu peux éventuellement perdre patience, mais il ne faut pas ! Les enfants sentent ce genre de chose, alors tu ravales ta colère et tu lances tant bien que mal d’un air enjoué:

— Allez les enfants, on va faire un jeu, celui qui retrouve la clé gagne une sucette !

La tête dans la haie, tu as beau aimer tes enfants, quand ils te ramènent tout un tas de clés allant du morceau de bois, aux cailloux en passant par la poupée Barbie, bizarrement tu as tendance à moins apprécier leur imagination. D’autant plus que je n’avais pas pris d’assurance pour le scooter et que le type m’avait bien fait comprendre qu’il fallait lui rendre entier.

— Vav, je sais que tu as de la fièvre, mais concentre toi ! Tu es sûre d’avoir vu ton frère jeter la clé dans cette p****** de haie ? On ne la retrouvera jamais ! Il l’a jetée où exactement ?
— Euh… là ! (elle montre une autre haie, de l’autre côté du chemin).
— Moi, moi, moi, moi… (Gautier revient en courant) moi zé vu la clé, elle est dans la pisssine !

En trois secondes, la zone de recherche avait subitement quadruplée. Il était temps de mettre les enfants à l’abri et Sop l’avait bien compris… Après avoir parcouru le fond de la piscine, m’être arraché le visage dans deux haies, c’est enfin seul dans la chambre complètement retournée, plus d’une heure après, que j’ai enfin retrouvé la vraie clé… Je vous vois déjà venir « il l’avait dans la poche, il a accusé ses enfants, c’est moche », mais pas du tout ! Gauton l’avait bel et bien subtilisée et l’avait balancée dans notre immense*** sac à bordel.

Je ne peux évidemment pas conclure sans parler de l’état de santé de Vav, mais ne vous inquiétez pas ! Elle n’a finalement qu’une bronchite et sa forme olympienne ne nous a pas empêché d’aller se balader dans les dunes de Muiné et prendre plaisir à voir la convalescente faire de la luge et Gauton enchaîner ses « roulé-moulé » dans les pentes de sable rouge avant de finir lui aussi chez le toubib

* c’est son nouveau tic de langage.
** dsl, j’ai pas trouvé mieux… mais j’ai honte.
*** 150 litres quand même!…



 

Fairy string, Muiné

3

Muiné au Vietnam est un peu le Leucate de chez nous, à part que le vent (thermique) ne se lève que vers midi et qu’ici les riders allemands parlent russes et se saoulent à toute heure de la journée. Si vous voulez découvrir le Vietnam, que vous voulez vous immerger dans une culture locale, ne venez surtout pas à Muiné. Mais après un mois de ballades dans le pays, c’est assez agréable de venir faire un break de quelques jours sur « the vietnamiese spot ».
Première grosse entorse financière, hier, je n’ai pas pu résister à louer un peu de matos pour me mesurer aux vagues et aux 30 nœuds que nous offrait le Poséidon Viet… Mon nouveau physique d’anorexique ne m’a pas vraiment aidé et il a fallu que j’aille puiser au plus profond de mes réserves (je n’en dirais pas plus, secret professionnel) pour rester 4 heures dans l’eau et rentabiliser mes 45USD.

Aujourd’hui, mes courbatures ne m’ont pas lâché pendant notre petite rando les pieds aux frais dans la rivière aux fées (the fairy stream). Vav était un peu écœurée quand elle a vu la seule fée du coin, une russe corpulente qui avait choisi un simple string comme tenue de rando (léger, pratique et ne gêne pas dans les mouvements, à essayer !). Mais dans cette magnifique rivière à l’eau rouge, il n’y avait pas qu’une fée ficelle à découvrir, il y avait aussi un paysage aride, des dunes pourpres et des formations sableuses étonnantes. Tout ceci a quasiment réussi à compenser la bredouillitude de nos deux petits chasseurs de fées (les vraies, celles avec des ailes).
D’ici quelques jours, nous repartons pour Saigon mais en attendant de retrouver les difficultés des grandes villes avec nos enfants, en cette période de crise* nous profitons au maximum du repos que nous offre une guesthouse sur la mer avec piscine et moult fées ficelle russes à son bord.

* Nos locataires nous ont quitté…