Category Archives: Phuket

La tristitude à Patong

1

Après une chevauchée des plus épiques en scooter et une après-midi de grimpe des plus remarquables depuis l’arrivée des gaulois en terre Thaï, la fine équipe a décidé, suite à un vote honteusement truqué, de quitter l’île sans voix des Konoïs.
La logique nous a poussés à Phuket puis la testostérone à Patong. Gauton était le seul homme à ne pas avoir eu l’autorisation de sa mère pour assouvir sa curiosité et c’est avec un peu de recul, pas plus mal.
En Thaïlande, chacun pratique le « take away » à sa manière et si les Reblochons sont assez friands du « Pad-Thaï* », les vieux Pharangs sont plutôt branchés « Thaï tout court » et à Patong ces derniers l’emportent haut la main. Aussi, il n’est pas rare à Patong de baver tranquillement devant le double whopper du Burger-King pendant que les plus fortunés se pavanent fièrement avec leurs double « take away vivant » et cet air qui semble vous dire :
« Regardez-moi les enfants, si vous travaillez bien à l’école vous finirez comme moi. »
Mais la question que je me pose en voyant ces vieux australiens est « Sont-ils aussi fiers dans leur pays quand ils ramassent deux prostituées le samedi soir pendant que leur femme joue au uno avec leurs copines watwatcher ? » Mais je n’irai pas plus loin sur ce débat sociologique car en seconde, je n’ai jamais eu la moyenne.

Hormis les « take away » voilà ce qu’on trouve facilement à Patong : des Lady-Boys, des joueuses vaginales de ping-pong, des seven-eleven, des lanceuses vaginales d’oiseaux, des hommes troncs, des lanceuses vaginales de bananes, des femmes en vitrine, etc…
Bref, si vous voulez venir à Patong et que vous trouvez que Claire Chazal est un peu vulgaire, faites comme Serge le Pirate et son équipage, changez de cap… Et comme aurait pu le dire Oldelaf « La tristitude, c’est quand ta fille est championne de ping-pong à Patong, ça fait mal ».

* recette disponible ici