Category Archives: Pai

Le canyon de Paï

5

C’est toujours marrant de se rendre compte par quels mots clés sont arrivés les gens sur son site, dans notre cas, la dernière recherche drôle est « je suis en thailande jai vomi et une diarhée que faire? », c’est vrai que quand on fait cette recherche sur Google on trouve en première page pas mal « d’infos » provenant de 4petitspiedsenasie.fr et j’aimerais bien savoir si la personne ayant fait cette recherche a trouvé son bonheur dans un des articles et surtout j’aimerais bien savoir comment elle va aujourd’hui, mais je ne suis pas sûr qu’elle reviendra pour me répondre…, pas plus que celle qui a cherché « un champion aux petits pieds » et il est clair que celle qui a trouvé le site grâce aux mots « tuto masturbateur » n’a pas dû y faire long feu non plus.

Une introduction parfaitement inutile pour dire qu’aujourd’hui nous sommes de retour sur Pai et avons profité ce matin du canyon sec situé à 8 kilomètres au sud de la ville. Malgré la forte chaleur du coin, il ne faut pas hésiter à y faire un saut car le paysage splendide n’a rien à voir avec le reste des environs. Vav, Gauton et Sop ont adoré glisser dans les pistes de bobsleigh terreuses et nous avons pu faire un cours « grandeur nature » sur la création des canyons ce qui a ammené Gauton à la conclusion suivante: « C’est pas souette! Alors si c’est ça, ze zette doudou! »
Et doudou s’envola.



 

Straw c’est trop

3

Depuis Chiang Maï, nous avions deux solutions, faire comme Ben the slack et prendre des cours de Muay Thaï ou écouter les conseils d’un sage nous ayant conseillé de « regarder au-delà de ce que nous voyons ». C’est sans l’ombre d’une hésitation que Gauton nous a incité à suivre la seconde voie et en trois heures de minibus chargés comme seuls les thaïs savent le faire, nous avons débarqué hier soir à Paï. Je n’aime pas dire du bien facilement et croyez-moi quand je dis que Paï c’est la classe… Complètement perdu dans les montagnes, Paï est un petit village vraiment retiré, calme bien que touristique, le scooter se loue pour 80 baths (2€) et le soir les rues déjà désertées par les véhicules deviennent piétonnes et animées d’un très beau marché. Ce matin à 7h00, il y faisait 14° et la température est montée en flèche pour arriver aux températures auxquelles nous sommes habituées en début d’après-midi. A part les premiers jeux de mots de Vav incessants (« mais y a pas de paille à Paï ? », « On mange de la papaye à Paï ? », tout est parfait, une véritable bouffée d’air pur après la pollution de Chiang Maï et avant celle de Bangkok.