Bedugul – Bali

Quoi de mieux que de prendre l’air en montagne avant de profiter de la plage à nouveau ? Présenté de cette manière, ça sonne plutôt bien, mais l’option que nous avons choisie n’avait rien de très intéressant. Bedugul, sur la carte nous paraissait être un coin paumé et effectivement ça l’est : il y a peu de touristes, peu de logements (17$ chambre double, blattes included) et pourtant la circulation est proche de celle d’une rocade Toulousaine les jours de neige. Toutes blattes mise à part, il y a dans ce coin de Bali, des paysages époustouflants, des rizières en terrasse à perte de vue, des sources d’eau chaude et il y règne une ambiance assez conviviale.

C’est à Bedugul que j’ai remarqué un truc bizarre : au-dessus de la plupart des petits troquets, on trouve des affiches publicitaires pour la marque « ABC » personnalisées avec le visage épanoui du gérant en « mode winner ». Ça fait à peu près le même effet que si vous alliez au PMU du coin et qu’au-dessus de la porte, vous aviez une pub Ricard avec la tête à Dédé un verre à la main qui vous accueillait. Ça semble assez surprenant, mais à Bali, c’est la classe ultime à tel point que celui qui ne possède pas sa propre pub personnalisée fait figure de looser dans le quartier. Voici donc en exclusivité un échantillon des quelques plus belles pubs trouvées sur notre route :



Après 2 jours passés à Bedugul, nous avons décidé de quitter nos chambres et nos blattes pour rejoindre les terres plus hospitalières du nord-ouest de Bali : Pemuteran.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>