Natural Games 2013 – highline avec un « Jambon »

2

Après le Portugal (peu documenté sur le blog), nous avons décidé de terminer notre voyage en Asie par le festival des Natural Games à Millau (France) en compagnie de la Team « Jambon Slackline USA ».

Article à ne pas lire si vous n’êtes pas adepte de la slack…

Le soleil orange s’écrase derrière les falaises vertigineuses des gorges de la Jonte bien plus lentement que la testicule gauche de Frederik O’Malley* entre sa cuisse et son leach** de highline, ça y est, la première journée des Natural Games 2013 touche à sa fin. Cette année sur le magnifique terrain de jeu de Millau, il y a des highlines pour tous les goûts et pour tous les niveaux. Fredérik, 37 ans, est un « jeune » Texan qui en veut, il est là comme beaucoup pour goûter au grand frisson des lignes tendues dans le vide, mais comme beaucoup, il va surtout ce soir goûter au grand saucisson Aveyronnais en massant ses parties génitales qui servent actuellement d’amortisseurs à ses multiples leash-fall***. Mais Frederik n’a pas dit son dernier mot :
« Je n’ai pas dit mon dernier mot » a-t-il même prononcé à la sortie de ses diverses tentatives. Dernier mot ou pas, Frederik O’Malley n’a certainement pas dit sa dernière connerie, car ce soir, après avoir avalé son xprime, il va forcément entrer en trance devant le déhanché envoûtant de Wax Tailor.

Vendredi matin, Frederik sort la tête de sa tente à 14h, à côté de lui sa conquête de la veille prend soudain une allure moins séduisante qu’avec 3 grammes d’alcool dans le sang. Frederik jette un dernier regard sur le barbu qui partage son duvet et c’est reparti pour une grosse session de highline.
Mais ce vendredi, la météo n’est pas des plus rassurante et Frederik décide finalement de garder ses testicules au chaud pour le lendemain.

Samedi, le ciel n’inspire pas non plus notre highliner en herbe qui préfère prendre un bouillon en s’approchant des célèbres highlineuses (Faith Dickey et Ancee Kancee Kucharova) que de broyer à nouveau une de ses deux compagnonnes de route.

Le soleil revient enfin dimanche et par chance, Roger (sa copine de jeudi soir) n’a pas voulu de lui la nuit dernière: c’est le moment idéal pour le jeune Frederik de se remettre en piste sur ce qu’il appelle désormais « ma highline ».
A ce jour, personne ne sait si finalement il est parvenu à traverser la ligne de 25 mètres installée à plus de 110 mètres de hauteur, mais aux derniers rayons de soleil, il essayait encore. Si vous n’êtes pas venus aux Natural Games de juin 2013, voilà ce que vous auriez pu vivre, bien qu’évidemment chacun vit ce festival à sa manière…

Quant à moi, reporter amateur de 4petitspiedsenasie.fr, il est temps que j’arrête mes conneries articles et que je remette mon badge et ma chemise car les vacances sont finies…

* Team « Jambon Slackline USA »
** corde de sécurité qui retient le funambule à la slackline.
** chute dans le baudrier sans rattraper la slackline avec les mains.



 

2 Réponses »

  1. Pingback: NG 2013: un grand cru! | Jambon SlackLines

  2. Pingback: Natural Games 2013 | JambonSlacklines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>