En rouge, ce qui nous interesse particulièrement.

——————————THAILANDE——————————

- Il est impératif de joindre votre ambassade avant votre départ pour connaître les modalités d’entrée dans le pays selon vos dates de séjour et votre nationalité, la situation pouvant régulièrement changer.
- Selon la loi d’immigration en vigueur, les Français, Belges et Suisses entrant en Thaïlande pour un motif touristique sont dispensés de visa pour tout séjour inférieur à 15 jours s’ils arrivent par voie terrestre, inférieur à 30 jours s’ils arrivent par voie aérienne. Dans ce dernier cas, ils devront disposer d’un vol retour confirmé dans un délai égal ou inférieur à 30 jours.
- Les visiteurs doivent être en possession d’un passeport en cours de validité valable au moins 6 mois à compter du jour d’entrée en Thaïlande.
- Quelle que soit la durée du séjour, le visiteur doit être muni d’un passeport impérativement valable au moins 6 mois à partir de la date d’entrée en Thaïlande. De plus en plus de pays d’Asie du Sud-Est l’exigent.
À l’heure actuelle, si vous comptez rester en Thaïlande pendant plus de 30 jours consécutifs, demandez un visa avant votre départ, car vous pouvez vous voir refouler par les compagnies aériennes.
Le visa est de nouveau payant. Compter 30 € pour une entrée et 60 € pour 2 entrées. Il est utilisable pendant 3 mois après son émission. Le visa touristique est valable ensuite 58 jours sur place, renouvelable éventuellement pour 30 jours auprès d’un bureau de l’immigration.
N’oubliez pas deux photos récentes non scannées et identiques, l’attestation aérienne aller-retour ou une copie du billet électronique.
Pour un visa deux entrées (pour deux séjours de 58 jours), compter 60 €. Le deuxième séjour est renouvelable à un poste frontière aérien et pas à l’ambassade (vérifiez quant même). Sans cette double entrée, on vous redonne un visa de 30 jours.
Mêmes formalités pour nos amis canadiens, suisses et belges.

——————————MALAISIE——————————

 - Pas besoin de visa pour un séjour inférieur ou égal à 3 mois. En revanche, le passeport doit être valable 6 mois après la date de retour et un billet d’avion aller-retour est souvent demandé à l’arrivée. À la frontière, il faut remplir une fiche d’entrée dans le pays. Le douanier garde la 1re partie et vous remet la 2e. Ne pas la perdre, elle vous sera demandée à votre départ.
- En venant de la frontière thaïlandaise en bus, pas de problème particulier.

——————————INDONESIE——————————

Attention : un visa touristique est obligatoire pour une cinquantaine de pays, dont la France, la Belgique, la Suisse et le Canada. Deux possibilités pour l’obtenir :
- Avant votre départ, auprès de l’ambassade d’Indonésie. Il coûte 40 €, il est valable 60 jours.
Les documents à fournir sont : un passeport en cours de validité de plus de 6 mois après la date prévue du retour ; un billet aller-retour pour l’Indonésie ou un justificatif de réservation/détails du vol ; une photocopie de titre de séjour pour les personnes de nationalité étrangère (hors des pays de l’Union européenne) ; un justificatif de domicile pour les personnes titulaires d’un passeport de l’Union européenne ; un formulaire dûment rempli, daté et signé (récépissé de la demande de visa que vous aurez imprimé) et une photo d’identité en couleur (2 pour les Suisses).
- On peut également se procurer le visa lors de l’arrivée en Indonésie dans les aéroports de Jakarta, Denpasar, Mataram, Medan, Manado, Padang et Surabaya (25 US$, valable 30 jours, logiquement renouvelable une seule fois pour 30 jours sur place auprès des services d’immigration). On vous conseille d’avoir l’appoint en dollars et de ne pas régler en euros car le taux de change à l’aéroport est relativement bas.
N’hésitez pas à appeler le consulat pour toute information complémentaire ou à vérifier sur le site Internet de l’ambassade de France.

Voici trois agences spécialisées dans le service d’obtention de visas : Action-Visas.com, Home Visas et Visas Express.

——————————VIETNAM——————————

Le visa est obligatoire et payant (assez cher). Il coûte environ 70 € (80 € par correspondance, frais postaux inclus) pour une validité de 1 mois. Un visa de 3 mois coûte 150 € (avec entrées multiples).
Il existe trois catégories de visas : pour touristes, pour voyages d’affaires et pour les Français d’origine vietnamienne.
Attention, votre passeport doit en principe être valable 6 mois après la date d’expiration de votre visa.
Les dépôts de dossier se font aux horaires indiqués et les retraits ont lieu à une date fixée par le service consulaire. Compter 1 à 2 semaines selon la période de l’année pour le « visa pour touriste ». Se munir de 2 photos d’identité récentes et, sur place, il vous faudra remplir un formulaire (M3) en deux exemplaires. Le paiement se fait au moment du dépôt du dossier.

- Possibilité de visa vietnamien à l’arrivée au Vietnam (aux aéroports) : si la demande est faite à l’avance, il est possible d’obtenir un visa en arrivant au Vietnam. Il faut avoir un passeport et faire la demande auprès d’une agence de voyage ou par un site Internet spécialisé dans ces services. Dans ce cas, le prix du visa est moins élevé. Après avoir fourni quelques pièces, le voyageur reçoit de son agence une lettre d’invitation qui est certifiée conforme par le service de l’Immigration du Vietnam. Une formule bon marché, mais il faut s’y prendre à l’avance.
Avec le site visa-vietnam.org, compter environ 45 US$ tout inclus (environ 33 €) pour obtenir un visa qui vous est délivré en arrivant aux douanes des aéroports de Hanoi ou de Hồ Chí Minh-Ville. Muni de la lettre d’invitation et de photos d’identité, vous pouvez récupérer votre visa à l’arrivée aux aéroports internationaux.

Voici trois agences spécialisées dans l’obtention de visas : Action-Visas.com, Visas Express et Home Visas.

Prolongation de visa vietnamien

Il suffit de s’adresser aux agences de voyages du « quartier routard » à Hồ Chí Minh-Ville ou à Hanoi. Compter 25 et 30 US$ (18 et 22 €), que ce soit pour une première prolongation d’un mois ou pour la deuxième. N’hésitez pas à comparer les prix entre les agences et à faire jouer la concurrence. Délai d’obtention : en général de 3 à 5 jours ouvrables.
Attention : ne pas dépasser la date d’expiration du visa, sous peine d’amende.

 

Infos provenant du routard (mars 2012)

2 Réponses »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>